cropped-lucie-cuisine.png

Astuces pour enlever le mucus et faire dégorger les escargots

Vous êtes amoureux de la preparation des escargots parce que vous les avez peut-être vus galvaniser les plats dans un restaurant dégageant une odeur appétissante. Dans le but de marquer le coup, vous avez amassé au cours de vos promenades des escargots vivants que vous souhaitez utiliser pour réaliser des recettes inédites. Mais avant d’arriver à ce stade, sachez que la réparation d’un escargot requiert beaucoup de travaux au nombre desquels la nécessité de le dégorger. Mais comment s’y prendre ? Découvrez ici les astuces.

Faire sortir les escargots de leur coquille

Si vous aimez les escargots ou souhaitez réaliser les meilleures recettes avec eux, que ce soit dans un service de restauration ou dans votre cuisine à la maison, sachez qu’il vous faut avant tout les dégorger. Cette étape doit nécessairement précéder tous travaux de cuisson de cet aliment.
Elle consiste en effet à les débarrasser de leur coquille en se servant simplement d’une pique. Sinon, on utilise un ciseau pour couper l’intestin de l’escargot et on polit avec ses ongles la partie enlevée sous un filet d’eau pour colorer la bave qui reste dans le corps.
Pour effectuer cette opération, vous pouvez également utiliser une pince à épiler ou une fourchette pour extraire l’intestin de sa coquille. Autre astuce pour pouvoir dégorger des escargots vivants, il s’agit de vous servir du sel de cuisine et d’eau au bouillon.

Suivre le jeûne des escargots 

Les escargots sont de nature à errer sur les tas d’ordures, entre les herbes et dans plusieurs zones plus ou moins intolérables en termes d’hygiène à la recherche de nutriments. En référence à la recherche, ceux-ci ne sont pas bons pour l’organisme humain.
Ils constituent de véritables poisons, pouvant créer d’énormes problèmes de santé une fois absorbés. Cela dit, si vous souhaitez goûter à la saveur des escargots ou vous en servir pour réaliser de meilleures recettes, il est primordial de les dépouiller de ces substances.
Mais comment y parvenir ? Rien de compliqué. Il suffit de suivre leur jeûne. En effet, faire jeûner les escargots est une étape fondamentale pour tirer profit des bénéfices des recettes à base d’escargot. Le temps de jeûne doit aller à 15 jours pour donner aux escargots vivants le temps nécessaire de se vider de ces substances, en l’occurrence les amanites phalloïdes.
Cependant, si vous ne pouvez attendre cette période destinée à les faire jeûner et souhaitez les dégorger le plus rapidement possible pour réaliser vos recettes dans de brefs délais, vous avez la possibilité de leur faire manger de la fécule de maïs.

Préparation des escargots

À la fin de la période de jeûne de vos escargots vivants, où ils sont supposés se débarrasser de leur bave et des substances pouvant créer des problèmes de santé aux consommateurs, il est temps de procéder à la cuisson. 
Cette étape requiert une certaine connaissance en la matière et nécessite des ingrédients comme sel de cuisine, vinaigre, du beurre et bien attendu de l’eau. Il s’agira alors de verser les escargots dans un seau d’eau ajouté de vinaigre pour les purifier pendant quelques minutes.
Ensuite, mettez à nouveau de l’eau contenant ces aliments cette fois-ci mélangés à du sel au feu. Après 15 minutes de bouillon, vous pouvez procéder à leur cuisson avec du beurre et du sel de cuisine.

Articles récents
VOUS AIMEREZ AUSSI

Articles similaires

La recette Sauce béchamel facile

À chaque fois que vous essayez de faire une sauce béchamel, vous la ratez, soit elle manque de goût, soit elle devient trop fluide, et